catharisme

Catharisme – 2018-2020

Revues catharisme
734 vues

2018

Janvier n°1

Lire la revue

Histoire
Annie Cazenave : La société occitane avant 1209 (1e partie)
Spiritualité
Éric Delmas : Pratique méditative des Bons-Chrétiens
Catharisme, pratique de vie
Éric Delmas :
La non-violence est-elle un mythe ?
Catharisme d’aujourd’hui
José Vidal Tolosa : Vous êtes en pays cathare !


Septembre n°3

Lire la revue

Éditorial
Les chemins de traverse
Histoire
Kepa Arburua Olaizola : Et si on parlait de l’après-Catharisme ?
Spiritualité
Éric Delmas : La mondanité
Catharisme, pratique de vie
Gilles-Henri Tardy : La Consolation (1ère partie)
Catharisme d’aujourd’hui
José Vidal : L’Église des Bonshommes

Mai n°2

Lire la revue

Éditorial
L’aventure continue
Histoire
Annie Cazenave : La société occitane avant 1209 (2ndepartie)
Spiritualité
Éric Delmas : L’Esprit et les Cathares
Catharisme, pratique de vie
Pierre Cortinas : Réflexions sur l’Endura
Catharisme d’aujourd’hui
Olivier Pascual : Mon chemin d’espérance

2019

Janvier n°4

Lire la revue

Éditorial
Le négationnisme du Catharisme
Histoire
Roland Poupin : L’hérésie dans l’histoire comme éternité embourbée
Spiritualité
Ruben Sartori : La parabole dite du bon samaritain
Catharisme, pratique de vie
Gilles-Henri Tardy : La Consolation (2e partie)
Catharisme d’aujourd’hui
Éric Delmas : Vivre le Catharisme


Juillet n°6

Lire la revue

Éditorial
L’évolution du catharisme de nos jours
Histoire
Éric Delmas : La préhistoire du catharisme
Spiritualité
Éric Delmas : Glose du Pater d’aujourd’hui (2e partie)
Catharisme d’aujourd’hui
Annie Cazenave : La reine de mai
Michel Jas : Al cap de set cens ans

Avril n°5

Lire la revue

Éditorial
La popularité du catharisme
Histoire
Ruben de Labastide : Les cathares : étymologie
Ruben de Labastide : Dépositions de cathares brûlés
Spiritualité
Éric Delmas : Glose du Pater d’aujourd’hui (1ère partie)
Catharisme d’aujourd’hui
Élysabeth Vonarb Bazerque : Les limites de la pratique spirituelle au sein d’une famille non-concernée
Christine Lany : La môme transparente et l’ours solitaire


Octobre n°7

Lire la revue

Éditorial
Entrer en catharisme
Histoire
Ruben de Labastide : Interrogatoire de l’Inquisition d’Albi
Spiritualité
Éric Delmas : Glose du Pater d’aujourd’hui (3e partie et fin)
Catharisme d’aujourd’hui
Déodat Roché : Le conte du serpent

2020

Janvier n°8

Lire la revue

Éditorial
Pourquoi le catharisme ?
Histoire
Ruben de Labastide : Interrogatoire de l’Inquisition d’Albi (suite et fin)
Spiritualité
Éric Delmas : La foi cathare
Catharisme d’aujourd’hui
Bertran de La Farge : La légende du « Laurier-qui-reverdira »

Juillet n°9

Lire la revue

Éditorial
S’adapter au monde
Histoire
Éric Delmas : Le feu au Moyen Âge : bienfait, juge, malheur
Anonyme : An 1239, le procès des 183 cathares brûlés vifs au Mont Aimé
Spiritualité
Éric Delmas : Jean le baptiste : ange ou démon ?
Éric Delmas : L’ouvrier de la onzième heure
Catharisme d’aujourd’hui
Éric Delmas : Maison cathare, étude financière
Éric Delmas : La retraite spirituelle

Octobre n°10

Lire la revue

Éditorial
Comprendre le catharisme
Histoire
Annie Cazenave : Le catharisme n’existe pas !
Spiritualité
Ruben Sartori : Le rituel du Melhoramentum

Gwendoline Hancke

Livres, BD, etc.
1 030 vues

Gwendoline Hancke*

Biographie

Née le 09 janvier 1973 à Reutlingen (Allemagne), elle passe son enfance dans la ville voisine, Tübingen, où des parents ouverts et curieux l’incitent à s’intéresser à l’Histoire et à la musique, domaines dans lesquels elle va exceller.
Si la musique fut sa première passion (piano, clarinette, orgue et chant), elle découvrit, grâce à son goût pour la lecture, le français et plus particulièrement le Midi de la France. Que ce soit lors de vacances familiales, ou au hasard de rencontres musicales, elle découvre également l’occitan : la langue des cathares et des troubadours. Elle mena plusieurs études de front, comme l’attestent ses nombreux diplômes musicaux, scolaires et universitaires.
Toujours en avance, elle cumula la fin de ses études secondaires avec un emploi d’organiste et, après avoir décroché son Bac général (équivalent du Bac S en France), elle se lança dans l’histoire du Languedoc médiéval.
Elle décroche un Magister Artium (équivalent à un DEA) avec un mémoire sur les femmes nobles languedociennes qu’elle traduit et publie en France sous le titre : « Les belles hérétiques ». Elle ajoute à ses talents des études de latin médiéval, de philologie, de paléographie et diplomatique médiévales, d’archivistique et de muséologie. Si elle se qualifie de calme et posée, elle dispose néanmoins d’un don pour les études et d’une capacité de travail exceptionnels qui lui permettent de décrocher, en plus, un diplôme supérieur de musicologie.
Après six mois passés à Carcassonne pour ses études, elle décide de revenir définitivement en France dès ses examens terminés. Elle soutient sa thèse en 2005 sous le titre « Femmes en Languedoc », qui lui permet de décrocher son doctorat d’Histoire à l’Université de Poitiers sous la direction du professeur Martin Aurell, non sans avoir mis au monde deux enfants, une fille et un garçon.
La masse de travail accumulée lui permet également de publier un ouvrage supplémentaire « L’hérésie en héritage ». D’avoir fréquenté ces femmes occitanes lui donna l’envie d’explorer plus avant les rapports amoureux du Moyen Âge, ce dont elle tira un quatrième ouvrage : « L’amour, la sexualité et l’Inquisition ». Mais elle, qui enfant dévorait les romans historiques, nourrissait le désir de laisser vagabonder son imaginaire dans les terrains que sa rigueur scientifique avait largement labourés. C’est ainsi qu’est né, en 2010, son premier roman historique : « Le Miroir d’Aimengart ». Et un an plus tard, elle donna le jour à son troisième enfant, encore un garçon.
Installée en Ariège où elle est professeure d’allemand certifiée en collège et lycée, il lui arrive encore d’enseigner un peu la musique.
Au final, le seul trait qui n’est pas visible dans cette biographie est celui qui domine : la modestie.

Formation et diplômes

1990 : Diplôme d’organiste (niveau « C ») dans l’Eglise Réformée allemande (Deutsche Evangelische Kirche).
1992-1998 : Etudes d’histoire médiévale, sciences auxiliaires de l’histoire (latin médiéval, paléographie et diplomatique médiévales, archivistique, muséologie), philologie romane et musicologie, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg-im-Breisgau.
1993 : Diplôme universitaire de Latin (« Grosses Latinum »).
1994-1998 : Organiste à la Lutherkirche Freiburg-im-Breisgau.
1998 : « Magister Artium » (bac+5) en histoire médiévale, philologie romane et sciences auxiliaires de l’histoire, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg-im-Breisgau (mémoire sur « Les femmes nobles cathares en Languedoc », sous la direction du professeur Thomas Zotz).
2002 à 2005 : Doctorat d’histoire médiévale à l’Université de Poitiers, sous la direction du professeur Martin Aurell. Sujet de thèse : Les femmes nobles languedociennes à l’époque du catharisme (XIIIe siècle). Soutenance le 18 octobre 2005.

Bibliographie

Les ouvrages ci-dessous sont annotés des mentions suivantes :

  1. en vente (point de vente cité à titre d’exemple) : ces ouvrages sont encore vendus au bénéfice de l’auteur et de son éditeur ; nous n’en fournissons donc pas de version numérique. * indique que nous avons aussi l’ouvrage.
  2. disponible : une version numérique est disponible pour les chercheurs enregistrés.
  3. disponible – non numérisé : l’ouvrage est en notre possession, mais pas encore numérisé. En cas de besoin, nous pouvons hâter sa numérisation, sur demande. Si nous refusons la numérisation, la mention « non numérisable » figure.
  4. non disponible – cet ouvrage n’est pas en notre possession.

Livres publiés en nom propre

  • Les belles hérétiques. Être femme, noble et cathare – L’Hydre éditions (2001) – disponible – non numérisable
  • Le Luberon : nature, histoire, sites, musées – Éditions MSM (2005)
  • Les camisards : genèse et histoire de la guerre des Cévennes (1702-1705) – Éditions MSM (2005)
  • Femmes en Languedoc : la vie quotidienne des femmes de la noblesse occitane au XIIIe siècle entre catholicisme et catharisme. – La Louve éditions (2006 – 2019) – en vente* (LaLibrairie®)
  • L’hérésie en héritage : familles de la noblesse occitane dans l’Histoire du XIIe au début du XIVe siècle : un destin commun. – La Louve éditions (2006) – en vente* (LaLibrairie®)
  • L’amour, la sexualité et l’Inquisition : les expressions de l’amour dans les registres de l’Inquisition – La Louve éditions  (2007) – en vente* (LaLibrairie®)
  • Le Miroir d’Aimengart – La Louve éditions (2010) – en vente* (LaLibrairie®)

Livres en collaboration

  • Roquefort de la Montagne Noire. Un castrum, une seigneurie, un lignage – avec Pierre Clément (dir.), Anne Brenon, Michel Barrère, Jean-Paul Cazes, Marc Comelongue, Hadès – Éditions Loubatières (2009) – en vente – (Loubatières-Ombres blanches)
  • Carcassonne et le pays carcassonnais – avec Jean-Claude Capera, Marie-Elise Gardel – Éditions Loubatières (2010)

Communications et publications

  • Femmes et féminité d’après le registre de Jacques Fournier – Colloque de Montaillou : Autour de Montaillou, un village occitan – du 25 au 27 août 2000 à Montaillou (09)
  • Les femmes cathares en Languedoc in Histoire Médiévale, Hors Série : Les Cathares. Les dernières recherches, Février 2003, pp. 38-45.
  • La Poésie des Trobairitz – Le sirventès de Gormonda de Monpeslier, Troubadours et Cathares en Occitanie Médiévale. Actes du colloque de Chancelade (24 et 25 août 2002), Castelnaud-la-Chapelle, l’Hydre éditions, 2004, pp. 101-118.
  • Maladies, médecins et pratiques médicales dans les registres d’inquisition (XIIIe siècle), Bulletin de la Société d’Etudes Scientifiques de l’Aude 104/2004, pp. 103-112.
  • Les dames de Laurac in Histoire Médiévale, Hors Série : Les Cathares. Les lieux de vie et d’exil, Mai 2005, pp. 26-33.
  • La prédication féminine chez les cathares – in Les cathares devant l’Histoire : mélanges offerts à Jean Duvernoy (2005)
  • De Dames van Laurac. Kathaarse religieuzen, Kathaarse Vrouwen (Kathaarse Kronieken 6), Bruxelles 2006, pp. 43-50 (trad. par Raymond Doms).
  • Les seigneurs de Niort, entre révolte et soumission in Pyrénées Cathares, Hors Série : Le souffle de l’hérésie occitane, juillet 2006, pp. 28-34.
  • Le monachisme féminin dans l’Aude à l’époque du catharisme (XIIe et XIIIe siècles) », Bulletin de la Société d’Etudes Scientifiques de l’Aude 106/2006, pp. 99-106.
  • Vrouwen in de Languedoc, tussen Katholicisme en Katharisme (Kathaarse Kronieken 11), Bruxelles 2007 (trad. par Raymond Doms).
  • Femmes et sacerdoce dans la vie religieuse cathare, Actes du Colloque des Médiévales 2006 de Baziège (Hte Garonne), 2007, pp. 60-73.
  • Les registres d’Inquisition et l’historiographie des familles languedociennes – Colloque Mémoire du catharisme : Écrire l’histoire d’une hérésie, les 12 et 13 mai 2007 à Mazamet (81).
  • Roquefort, un castrum, une seigneurie, un lignage, du XIe siècle à la Révolution – Colloque du Parc naturel régional du Haut-Languedoc, à l’amphithéâtre de l’abbaye-école de Sorrèze (81) le 13 décembre 2008.
  • Maison, couple, famille et société – la place de la dame dans le Languedoc cathare (XIIIe siècle) », Revue du Cercle généalogique de Languedoc, 122/2009, pp. 46-48 (1ere partie), 123/2009, pp. 32-38 (suite et fin).
  • Femmes nobles languedociennes et seigneurie (XIIIe siècle) – le cas des dames de Châteauverdun, Nayt-Dubois / Santinelli-Foltz (Emmanuelle) (dir.), Femmes de pouvoir et pouvoir des femmes dans l’Occident médiéval et moderne, Valenciennes 2009, pp. 291-302.
  • Le faidit, l’épouse et la concubine : le destin ordinaire de la famille de Mazerolles entre hérésie, croisade et Inquisition, 1209-2009, cathares : une histoire à pacifier ? Actes du colloque de Mazamet (15-17 mai 2009), Portet-sur-Garonne, 2010, pp. 241-260.
  • Le monachisme féminin en comté de Foix et l’impact du catharisme et de la Croisade, 1209-1309. Un siècle intense au pied des Pyrénées. Actes du colloque de Foix (23-25 octobre 2009), Foix 2010, pp. 367-384.
  • Les Femmes et la croisade contre le catharisme : actes de résistance ?, Les femmes et la guerre, de l’Antiquité à 1918. Actes du colloque d’Amiens (15-16 octobre 2007), Paris 2010, pp. 167-183.
  • Le rôle des dames nobles dans la diffusion de la foi cathare en Languedoc : 4èmes Journées scientifiques : Des femmes cathares dans la société du Languedoc aux XIIe et XIVe siècles. – Parc naturel régional du Haut-Languedoc, les 12 et 13 septembre 2009 à La Caunette et Minerve (34)
  • La famille d’Arvigna, seigneurs de Dun à l’époque du catharisme, Archives ariégeoises 3/2011, pp. 29-45.
  • Mariage ou ‘union libre’ ? Le couple dans la société languedocienne à l’époque du catharisme, Actes du Colloque des Médiévales 2010 de Baziège (Hte Garonne), pp. 63-82.
  • René Nelli, l’hérésie, l’amour et les femmes, Fabre D. / Pinies J.P. (dir.), René Nelli ou la poésie des carrefours, Carcassonne 2016, p. 299-314.
  • L’Église cathare de l’Albigeois et sa hiérarchie in La dissidence cathare en pays tarnais – Revue du Tarn n°243 – automne 2016

Sources : Site personnel

* Comme il se doit avec les auteur(e)s vivant(e)s, la biographie et la bibliographie sont réalisées avec l’aide des personnes concernées. Nous tenons à les remercier ici de leur aide et de leur disponibilité. Autres sources : Wikipédia, Amazon, Catharisme d’aujourd’hui.

Figures du catharisme

Livres, BD, etc.
1 583 vues

Figures du catharisme

Quatrième de couverture

Une vision renouvelée du catharisme à travers ceux, des plus humbles aux plus considérables, qui l’ont vécu de près.

Jouant sur la plasticité du mot « figure » (de proue, de danse, de style, etc.), le présent ouvrage offre 17 chapitres qui sont autant de clés pour pénétrer dans le vaste domaine que le biographe de Simon de Montfort ou de saint Dominique explore depuis de nombreuses années.Read more

Le catharisme. L’histoire des cathares

Livres, BD, etc.
974 vues

Le catharisme
L’histoire des cathares (tome 2)
Jean Duvernoy

Quatrième de couverture
Depuis de longues années, le catharisme suscite un vif intérêt tant en France qu’en de nombreux autres pays.
C’est à l’étude approfondie de cet univers religieux et culturel que s’attache Jean Duvernoy.
Avec un esprit de synthèse, il nous présente dans cet ouvrage l’histoire des différentes Eglises qui, de l’Asie Mineure à l’Angleterre en passant par l’Occitanie, ont pendant plusieurs siècles confessé et pratiqué cette religion.

L’étude de Jean Duvernoy se limite à la vie interne de ces communautés en laissant délibérément de côté l’histoire de l’Inquisition, de la répression, des événements diplomatiques et militaires. Ainsi une information minutieuse, appuyée sur l’état le plus récent des recherches historiques permet de suivre l’épanouissement et les épreuves de la foi médiévale dont l’attrait est fortement ressenti par notre époque moderne.Read more

Cahiers d’Études Cathares (IIIe série) – 1995 à 1999

Revues catharisme
914 vues

Bulletin trimestriel de la
Société du Souvenir
et des Études Cathares

Cette association animée par des gens qui ont fait la renommée des études sur le catharisme publiait avec une grande régularité cette revue dans laquelle chacun, quelle que soit son approche du catharisme, trouvera du grain à moudre.

Cette revue dont la première série fut publiée en 1949 (janvier-mars) par Déodat Roché, a cessé de paraître avec la série III, n° 163/164 (1999). Y ont publié, entre autre, L. Julien, N. de Pierrefeu, F. Niel, J. Dupré, R. Nelli, A. Guirdham, J. Duvernoy, M. Roquebert, P.-A. Ladame, A. Soloviev, etc.

Read more

Les Cathares – Histoire et spiritualité

Livres, BD, etc.
1 587 vues

Les Cathares
Histoire et spiritualité

Philippe Roy

Informations techniques

ISBN : 978-2-85076-576-6
Éditions Dervy (Paris) – 1993 – 343 p.

Quatrième de couverture

De nombreuses études ont retracé l’histoire des Cathares, également connus sous les appellations d’« hérétiques », de « manichéens », de « bons hommes » ou de « gnostiques ».

Philippe Roy nous présente ici la foi et les pratiques spirituelles de ces adorateurs du Christ traqués et condamnés par l’Église romaine, et nous restitue leur ascèse, tant physique que morale.

La pratique d’une hygiène alimentaire rigoureuse, de la contemplation, de la méditation, de la prière et des rituels était le quotidien de ces « fous de Dieu » qui vivaient la pureté du christianisme primitif.

Plus qu’une histoire du Catharisme, c’est une histoire de la vie intérieure des Cathares au travers de leur doctrine que l’auteur a reconstitué.

Mon analyse

Ce livre me semble tout à fait utile car il offre une approche du catharisme qui tient compte de la part spirituelle et doctrinale du catharisme, ce qui fait souvent défaut aux ouvrages plus historiques. Le seul point qui me pose problème c’est la tendance régulière de l’auteur à glisser de la doctrine et de la spiritualité vers l’ésotérisme et la mystique. Pour moi, le catharisme est une des religions les plus rationnelle qui soit, sans doute en raison de son attachement à la philosophie grecque. Mais, ceci mis à part, je souscris à la quasi totalité des opinions de l’auteur, dont il ne faut pas oublier que l’ouvrage a plus de vingt ans, ce qui excuse facilement quelques points un peu datés.
Je ne le conseillerais peut-être pas pour découvrir le catharisme, mais ce peut être un ouvrage complémentaire intéressant à lire.

N.D.L.R. : Une ré-édition est parue en 2004 avec une autre couverture. Ne l’ayant pas lue, je ne saurais dire si elle comporte des modifications avec la première.

Cahiers d’Études Cathares (1e série) de 1955 à 1958

Revues catharisme
1 058 vues

Bulletin trimestriel de la Société du Souvenir et des Études Cathares

Cette association animée par des gens qui ont fait la renommée des études sur le catharisme publiait avec une grande régularité cette revue dans laquelle chacun, quelle que soit son approche du catharisme, trouvera du grain à moudre.

Cette revue dont la première série fut publiée en 1949 (janvier-mars) par Déodat Roché, a cessé de paraître avec la série III, n° 163/164 (1999). Y ont publié, entre autre, L. Julien, N. de Pierrefeu, F. Niel, J. Dupré, R. Nelli, A. Guirdham, J. Duvernoy, M. Roquebert, P.-A. Ladame, A. Soloviev, etc.
Read more

Les catharismes

Livres, BD, etc.
831 vues

Les catharismes
Pilar Jiménez-Sanchez

Modèles dissidents du christianisme médiéval (XIIe– XIIIe siècles)

Quatrième de couverture

Il fut une époque pas si lointaine où l’histoire du catharisme paraissait simple et claire : le catharisme était un phénomène extérieur, une importation orientale survenue, pour certains historiens au début du XIe siècle, pour d’autres au milieu du XIIe siècle, caractérisé par une doctrine dualiste jusque-là inconnue dans le monde latin. Cette étude propose de revenir sur ces présumées origines historico-doctrinales et sur la nature de ce mouvement dissident. Tout d’abord, en cessant de privilégier les constructions et préjugés historiques et doctrinaux élaborés et distillés depuis les théologiens catholiques de l’époque médiévale, leurs principaux détracteurs, puis transmis au travers d’une longue tradition historiographique dont les études récentes se font encore l’écho. Ensuite, à partir d’une lecture attentive de l’ensemble de documents, remontant aux débats du IXe siècle carolingien relatifs à la  » société chrétienne « , l’auteure propose une genèse des catharismes, phénomène pluriel et endogène au christianisme occidental. Ainsi se dégage et se précise le parcours d’une pensée dualiste dont les expressions dissidentes, même la plus radicale d’entre elles, au XIIIe siècle, résultent du processus de rationalisation qui traverse le christianisme médiéval.

Mon commentaire

Le travail de Mme Pilar Jiménez est d’une qualité indiscutable quant à sa forme. Ses recherches exhaustives, son travail des sources sont dignes de la qualification de l’auteure.
Par contre sur le fond je considère que Mme Jiménez — si motivée à démontrer les erreurs des chercheurs médiévaux et des polémistes catholiques et orthodoxes — est finalement tombée dans le même piège.
Faire du catharisme une dissidence chrétienne dont les expressions seraient en quelque sortes déconnectées les unes des autres et le réduire à une réaction d’ordre politico-social est une erreur manifeste. Comme un archipel (expression due à Anne Brenon et reprise dans la préface de ce livre), les îles le composant peuvent sembler distinctes les unes des autres et donner envie au géographe de les traiter indépendamment, mais en réalité elles sont unis sous la surface de l’eau et la cause de leur émergence est le même feu qui se déplace au fil du temps.
De la même façon le catharisme n’est pas un phénomène médiéval isolé, comme le pense bon nombre d’historiens, ni une série de manifestations d’opposition à un système religieux et politique donné, comme le pensent l’auteure et quelques autres historiens, mais une émergence médiévale d’un phénomène qui s’est manifesté dès le premier siècle. Mais pour s’en rendre compte il faut chercher à lire l’Histoire partout où elle s’exprime et non seulement là où l’on veut la voir.