L’Evangelion – Wautier

48 vues

L’Evangelion

Essai de reconstitution (A. Wautier)

Source : http://misraim3.free.fr/gnosticisme/l_evangelion_marcionite.pdf

Sources* Texte Références aux Évangiles canoniques
 

T. VII, t-2.

Origène,
Com. in Tit. V, 283.

Irénée, Adv. Haer. I, 27,3.

T. VII, 5-7.

T. VII, 9.

T. VII, 13.
Justin, Dial.
CIII, 6.

I

1 – La quinzième année du principat de Tibère,
2 –  Christ, descendu du Ciel, apparut à Capharnaüm.
3 – Ayant pris semblance d’homme, il paraissait âgé de 30 ans.

4 – Accoururent vers lui Caïn et ceux qui lui sont semblables, les sodomites, les égyptiens et autres, tous ceux qui s’étaient rendus coupables d’indignités,
5 – et Christ les sauva.
6- Tous étaient frappés par son enseignement, car sa parole avait de la puissance
7- Mais un démon l’interpella :
8 – « Qu’as-tu à faire avec nous, Jésus ? Tu es venu pour nous perdre.
9 –  Je sais qui tu es : le Saint de Dieu. »
10 – Christ le réprimanda :
11 – « Passe derrière moi, Satan »

 

Luc III, 1
Luc IV, 31
Luc III, 23

 

 

Luc , IV 32

 

Luc IV, 34

Jean VI, 69
Luc IV, 35
Luc IV, B et Marc VIII, 33

 

Ephrem, Év. concord.
T.VIII, 2.
VIII, 5.

II

1 – Monté à Beth-Saïda,
2- Christ n’y prêcha rien de nouveau.
3 – Alors, des gens lui opposèrent le dicton : Médecin, guéris toi toi-même
4 – Cependant, des démons sortaient des malades auxquels il imposait les mains,

 

Marc VI, 5

Luc IV, 23
Luc IV, 40-41

 

 

 

5- vociférant: “Tu es le fils de Dieu.”

6- Mais ils furent rabroués et reçurent l’ordre de se taire. Marc III, 11-12.

  1. VIII, 9-10. 7- Christ s’étant dirigé vers le désert, il fut retenu par la foule. Luc IV, 42

8- Mais, passant au milieu d’eux, il s’échappa, Luc IV, 30

9- disant: “Il faut que j’annonce à d’autres villes Luc IV, 43

encore le royaume de Dieu.”

  1. IX, 1. 10- Près d’un lac, il appela des pêcheurs. Jean XXI, 4-6

11- Il les fit avancer en eau profonde, et ils

firent une pêche prodigieuse. Luc V, 4-10

12- Alors, il dit à Simon, qui était tombé à genoux :

13- “N’aie crainte. Désormais, tu prendras des hommes.”

  1. IX, 7-10. 14- Christ guérit ensuite un lépreux par une parole. Luc V, 13-14

Ep. 1. 15- Il se prosterna, mais Christ lui ordonna :

16- “Vas, montre toi au prêtre et fais l’offrande que Moise Marc I, 40-44

a prescrite, afin que ceci serve de témoignage.”

  1. X, 1. 17- Il guérit aussi un paralytique. Luc V, 18, 20 & 24.

18-  »Lève toi », lui dit il, « et emporte ton grabat. » Marc II, 3-5 & 11

  1. XI, 5. 19- Comme on comparait les disciples de Christ Luc V, 33.

à ceux de Jean, qui jeûnaient et priaient,

20- il dit :

« Le médecin est nécessaire, non à ceux qui Luc V, 27-31.

sont sains, mais aux malades.

  1. XI, 9. 21- « On ne recoud pas une pièce neuve à un vieux vêtement. Luc V, 36-39.

Ad. II, 16. 22- 0n ne met pas non plus du vin nouveau

dans de vieilles outres, sinon les outres se rompent

et le vin se répand.

23- Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves,

et les deux se conservent. »

  1. XII, 11. 24- Un jour de sabbat, Christ ayant guéri un homme dont la Luc VI, 6-9.

main était desséchée, des pharisiens s’offusquèrent.

25- Christ leur demanda : « Est il permis, oui ou non, le jour du sabbat,

de faire du bien ou de sauver des âmes ? “

 

III –

 

  1. XIII, 1. 1- Un soir, Christ gravit une montagne, Luc VI, 12.

2- et il y passa la nuit en prière, que son Père écouta.

  1. XIII, 4. 3- Après quoi il en élut douze parmi ses disciples Luc VI, 13.

4- et il changea le nom de Simon en Pierre. Jean I, 42.

Ep. 4. 5- Descendant avec eux, il rencontra une foule Luc VI, 17.

venant des rivages de Tyr et d’autres villes, même

  1. XIII, 6. d’au-delà des mers, (v. aussi:

6- et chacun dans cette foule cherchait à le toucher. Mat. IV, 25)

Ep. 5. 7- Alors, levant ses yeux sur eux, Christ leur dit :

  1. XIV, 1. 8- « Heureux êtes vous, mendiants, car le royaume Luc VI, 20.

de Dieu est pour vous.

  1. XIV, 9-11 9- « Heureux ceux qui ont faim, car ils seront rassasiés. Luc VI, 21.

10- « Heureux ceux qui pleurent, car ils riront.

  1. XIV, 14. 11- « Heureux serez vous quand les hommes vous Luc VI, 22-23

haïront, vous insulteront et maudiront votre nom

parce que coupables à cause du Fils de l’Homme .

Ep. 6. 12- Car c’est bien de la sorte que vos pères ont traité les prophètes.

  1. XV, 3-9. 13- « Mais malheur à vous, les riches, car vous Luc VI, 24.

avez déjà reçu votre consolation.

  1. XV, 13. 14- « Malheur à vous qui êtes rassasiés, car vous aurez faim ; Luc VI, 25.

15- à vous qui riez, car vous pleurerez.

  1. XV, 14. 16- « Malheur à vous quand les hommes vous loueront, Luc VI, 26.

17- car leurs pères faisaient de même envers

les faux prophètes.

  1. XVI, 1. 18- Et je vous le dis, à vous qui m’écoutez, Luc VI, 27-28

aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous haïssent

et priez pour ceux qui vous calomnient.

  1. XVI, 2. 19- « Ne demandez pas réparation de l’offense, œil Mat. V, 38-40.

Ad. I, 12. pour œil, dent pour dent;

20- mais quand on vous frappe sur la joue, tendez l’autre joue, Luc VI 29.

21- et si l’on vous prend votre manteau, offrez aussi votre tunique.

  1. XVI, 8-13. 22- « Donnez à qui vous demande, Luc VI, 30-32.

23- et ce que vous voudriez que d’autres vous fassent, Mat. VII, 12.

faites le leur à eux.

24- « Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré Mat. V, 46.

vous en saura-t-on ?

25- Car même les païens aiment ceux qui les aiment …

  1. XVII, 1. 26- « Si vous prêtez à ceux de qui vous espérez le remboursement Luc VI, 34.

de votre argent, quel mérite en aurez vous ?

  1. XVII, 5-8. 27- « Soyez miséricordieux comme votre Père a été Luc VI, 35-36,

miséricordieux envers vous, et vous serez les fils du Dieu très-haut,

28- car lui aussi est bon pour les ingrats et pour les méchants.

  1. XVII, 9. 29- « Ne jugez point, afin de ne pas être jugés ; Luc VI,37-38.

ne condamnez pas, afin de ne pas être condamnés ; (V. aussi

Jean III,17-18).

30- pardonnez et il vous sera pardonné; donnez et il vous sera donné.

31- On versera dans votre sac une bonne mesure, bien pesée et

débordante. Dans la mesure où vous aurez mesuré, dans cette

même mesure on vous donnera en retour. »

  1. XVII, 11. 32- Il dit encore: « L’aveugle porte l’aveugle dans la fosse. Luc VI, 39-40.

33- Mais le disciple n’est pas au dessus du maître. Jean XIII, 16

& XV, 20.

  1. XVII, 12. 34- « Ôte la poutre qu’il y a dans ton œil avant Luc VI, 41-42.

de critiquer la paille qu’il y a dans l’œil d’un autre.

Ad. I, 28. 35- « Un bon arbre ne peut produire de mauvais fruits. Luc VI, 43-45.

36- L’homme bon, du trésor de son coeur, tire ce qui est bon,

mais le mauvais n’en tire que du mauvais.

  1. XVII, 13. 37- « Pourquoi m’appelez vous Seigneur, Seigneur, Luc VI, 46.

et ne faites vous pas ce que je dis ?  »

  1. XVIII, 1. 38- Il guérit le serviteur d’un centurion, Luc VII, 2-1r

39- qui lui avait fait dire par des amis : « Seigneur, ne te

Ep. 7. dérange pas davantage, car je ne mérite pas que tu

viennes sous mon toit,

40- mais dis seulement une parole et mon serviteur sera sauvé. »

41- Alors Christ s’exclama : « Vraiment, je vous le dis, jamais, non,

je n’ai trouvé pareille foi en Israël.”

42- Et, rentrés à la maison, les envoyés trouvèrent le serviteur

en bonne santé.

  1. XVIII, 2. 43- Puis, Christ ressuscita le fils d’une veuve. Luc VII, 12-15
  2. XVIII, 3. 44- Alors, les assistants se dirent: « Un grand prophète Luc VII, 16.

a surgi parmi nous et Dieu a regardé son peuple… »

 

IV

 

  1. XVIII, 4. 1 Cependant, Jean s’alarma d’entendre parler Mat. XI, 2.

des œuvres de Christ (cf. Luc IX, 7)

2 comme si elles étaient le fait d’un autre Dieu.

  1. XVIII, 5. 3 Dans ce trouble, il fit demander à Christ : Luc VII, 19

4 « Es tu celui qui doit venir ou bien devons nous & Mat. XI, 3

en attendre un autre ? “

Ep. 8. 5 « Heureux, dit Christ, celui qui ne se scandalise pas à cause de moi ». Luc VII, 23-24

  1. XVIII, 7-8. 6 Et, comme tous couraient au désert pour voir Jean au lieu de Christ,

7 il dit :

« Qui donc êtes vous allés voir au désert ? Luc VII, 27.

Ep. 9. 8 « C’est celui dont il est écrit: Voici, j’envoie mon messager

devant ta face afin qu’il prépare ton chemin.

9 « Jean est certes le plus grand parmi tous ceux qui sont nés d’une femme Luc VII, 28.

10 mais il est plus petit que le plus petit dans le royaume de Dieu. »

Ep. 10-11. 11 Plus tard étant entré chez un pharisien qui l’avait invité, Luc VII, 36-38

  1. XVIII, 9. Christ s’y reposait.

12 Vint une pécheresse, qui lui baisa les pieds,

les inondant de ses larmes, les oignant d’un onguent,

les essuyant de ses cheveux et les embrassant.

13 Il lui dit: « Va, ta foi t’a sauvée. » Luc VII, 50.

  1. XIX, 2. 14 Et, parlant en paraboles, il déclara : Luc VIII, 8-1

« Que celui qui a des oreilles entende. Vous

écoutez avec vos oreilles, mais vous ne comprenez pas.

  1. XIX, 5. 15  »On ne cache pas, d’habitude, la lampe sous Luc VIII, 16-17

le boisseau.

16 Tout ce qui était caché sera révélé.

  1. XIX, 3-4. 17 « Prenez donc garde à la façon dont vous écoutez ! Luc VIII, 18.

18 Car on donnera à celui qui a, mais à celui

qui n’a rien, on lui ôtera même ce qu’il croit avoir. »

  1. XIX, 1. 19 Des femmes riches suivaient Christ et l’aidaient matériellement. Luc VIII; `1

Parmi elles, il y avait la femme de l’intendant du roi.

  1. XIX, 6-11. 20 Pour savoir s’il avait eu une naissance, on lui tendit un piège.

21 On lui dit : « Ta mère et tes frères sont là dehors, qui te cherchent. » Luc VIII, 20-21.

Ep. 12 22 Mais il répondit : « Qui est ma mère et qui sont mes frères ? (v. aussi

23 Ce sont ceux qui écoutent mes paroles et qui les mettent en pratique.” Marc III, 33

  1. XX, 1. 24 Puis il dit: « Passons sur l’autre rive. » Luc VIII, 22-25.

25 Tandis qu’ils naviguaient, il s’endormit.

26 Alors s’éleva une forte tempête.

Ep. 13. 27 On le réveilla, il se leva et il apaisa le vent et le tumulte des flots.

28 Et ses disciples se dirent : « Qui est donc celui-là

qui commande au vent et à la mer ?  »

  1. XX, 4. 29 Un jour, Christ demanda: « Quel est ton nom ? » à un chef de démons, Luc VIII, 30-32

Ad. I, 17. 30 qui lui répondit :

« Légion » et le supplia de ne pas lui ordonner

de s’en aller dans les abysses.

31 Christ y consentit.

  1. XX, B-9. 32 Comme il passait à travers une foule qui se pressait autour de lui, Luc VIII, 42-48

Ep. 14. une femme hémorroïsse le toucha.

33 Christ dit: « Qui m’a touché ? » Comme tous s’en défendaient, il insista:

« Quelqu’un m’a touché : J’ai senti une force qui sortait de moi. »

34 La femme se jeta alors à ses pieds et elle raconta pourquoi elle l’avait

touché et qu’elle avait aussitôt été guérie.

35 Il lui dit alors: « Ta foi t’a sauvée, fille! Va en paix. »

 

– VI –

 

XXI, 1. 1 Plus tard, il donna aux douze le pouvoir de Luc IX, 1-5

chasser les démons et de guérir les malades.

2 Et il les envoya prêcher le règne de Dieu et convertir.

3 Il leur Interdit d’emporter ni nourriture, ni vêtements de rechange,

4 leur prescrivant de recourir à l’hospitalité et de secouer

la poussière de leurs souliers sur ceux qui ne

les auraient pas reçus, en témoignage contre eux.

  1. XXI, 3. 5 Plus tard encore, Christ nourrit le peuple Luc IX, 12-1

Ad. II, 20. dans le désert Avec cinq pains et deux poissons,

Ep. 15. 6 sur lesquels, aprÈs avoir levé les yeux au ciel,

il avait prononcé une bénédiction.

  1. XXI, 2. 7 Cependant, beaucoup de gens vinrent dire à Luc IX, 7-B

Hérode que Christ était Jean ressuscité Marc VI, 14-15

d’entre les morts,

8 mais d’autres disaient qu’il était Elie,

d’autres encore l’un des anciens prophètes.

  1. XXI, 6. 9 Alors, Christ demanda à Pierre qui il lui semblait être. Luc IX, 20

10 Pierre répondit: « Tu es le Messie. » Marc VIII, 29.

  1. XXI, 7. 11 Mais Christ ne voulut pas que cette erreur fût divulguée. Luc IX, 21-22.

Ep. 16.

12 Il expliqua qu’il fallait que le Fils de l’Homme souffre beaucoup,

13 qu’il soit rejeté par les anciens, les scribes, les prêtres;

14 qu’il soit exécuté et qu’après trois jours, il ressuscite.

  1. XXI, 9. 15 Et Christ dit encore: « Qui voudra sauver sa vie la perdra, Luc IX, 24.

mais qui l’aura perdue pour moi la sauvera.

16 « Car celui qui aura honte de moi, moi aussi j’aurai honte de lui. »

Ep. 17. 17 Un jour, Christ et trois de ses disciples gravirent une montagne. Luc IX, 28-33.

  1. XXII, 1-4. 18 soudain, les vêtements de Christ se mirent à resplendir.

19 Et voilà qu’apparurent deux hommes, avec qui il parla face à face.

20 Simon Pierre crut que c’étaient Moïse et Elie venus en gloire;

Il dit: « Il nous est bon d’être ici: faisons trois tentes,

une pour toi, une pour Moïse et une pour Elie.

 » Mais il ne savait pas bien ce qu’il disait.

Ep. 18. 21 Or, de la nue sortit une voix : « Celui-ci est mon fils bien-aimé. » Luc IX, 35.

Ep. 19. 22 Le lendemain, le père d’un garçon démoniaque Luc IX,38-40

se présenta devant Christ,

23 lui déclarant: « j’ai prié tes disciples d’expulser l’esprit,

mais ils n’y sont pas arrivés. »

  1. XXIII, 1-2. 24 En réponse, Christ leur dit: « Engeance in crédule et perverse, Luc IX, 41~

jusques à quand serai-je avec vous Marc IX, 15.

et devrai-je vous supporter ?  »

25 Et, quand l’enfant approcha, le démon le jeta à terre. Luc IX, 42

26 Mais Christ le menaça, il guérit l’enfant et le rendit à son père.

  1. VII, 5. 27 Un autre jour, une syrophénicienne le supplia Marc VII,

d’expulser un esprit impur qui possédait sa fille.

27 Il déclara d’abord: « je n’ai été envoyé que Mat. XV, 24 & 26

pour les brebis perdues de la maison dlIsraël.

27 Il ne sied pas de prendre le pain des enfants pour

le donner aux chiens. »

30 Mais elle répliqua : « Pitié, seigneur! même les Marc Marc,VII, 28-29.

chiots sous la table mangent les miettes des enfants.

27 Alors, à cause de cette parole, Christ fit sortir le démon

de sa fille.

  1. XXIII, 4. 32 Car Christ aimait les petits et il enseignait qu’il faut Luc IX, 47-48.

ressembler aux enfants pour etre toujours plus parfait.

 

– VI –

 

  1. XXIII, 7. 1 Le temps étant venu, Christ partit pour Jérusalem Luc IX, 51-55

en passant par la Samarie.

2 Un village refusant de le recevoir avec ses disciples,

ceux-ci lui proposèrent de punir ce village.

3 Mais Christ les réprimanda, disant:

« Vous ne savez pas de quel esprit vous êtes.

4 Le Fils de Dieu n’est pas venu détruire des vies d’hommes,

mais en sauver . “

  1. XXIII, 9. 5 Comme ils continuaient leur route, quelqu’un dit à Christ en chemin : Luc IX, 57-58

6  »Je te suivrai partout où tu iras. »

7 Mais Christ, le jugeant orgueilleux ou hypocrite, refusa.

  1. XXIII, 10. 8 A un autre, il dit: « Suis moi. » Luc IX, 59-60

8 Celui-ci répondit: « Permets moi d’aller d’abord enterrer mon père.”

10 Christ lui répliqua: « Laisse les morts ensevelir leurs morts.

11 Mais toi, va-t-en annoncer le règne de Dieu. »

  1. XXIII, 11. 12 Un troisième lui dit: « ~e te suivrai, seigneur, Luc IX, 61- 62.

mais permets moi de prendre d’abord congé des miens. »

13 Il lui interdit de retourner: « Personne qui regarde en arrière

n’est digne du règne de Dieu », dit il.

Ep. 21. 14 Un jour de sabbat, alors que ses disciples Luc VI, 1-S.

traversaient un champ de blé, arrachant des épis,

les froissant entre leurs mains et les mangeant ,

15 des pharisiens les accusèrent de faire ce qui n’est

pas permis pendant le sabbat.

16 Christ leur répondit:

« Vous n’avez donc pas lu ce que firent David et ses

compagnons lorsqu’ils eurent faim: ils entrèrent dans

la maison de Dieu, prirent les pains de proposition

et en mangèrent.

17 Le sabbat est fait pour l’homme et non l’homme Marc II, 27-2~.

pour le sabbat. Et Dieu est maître du sabbat. »

  1. XXIV, 1. 18 Christ choisit encore soixante-dix missionnaires Luc X, 1

Ad. I, 5. en plus des douze.

  1. XXIV, 2-4. 19 Et il les envoya prendre la route au-devant de lui, Luc X, 1-8.

20 mais il leur interdit de prendre même un bâton avec eux.

21 ll leur défendit jusqu’au port de chaussures.

22 « Ne saluez personne sur la route », dit il.

23 Mais il leur ordonna de souhaiter la paix à la maison où ils

seraient entrés et, là où on les accueillerait,

de manger et de boire ce qui leur serait servi :

24 « Car l’ouvrier mérite de recevoir son salaire. »

  1. XXIU, 6. 25 Et il leur prescrivit d’annoncer que le règne de Dieu était proche. Luc X, 9.
  2. XXIV, 7-8 26 Il ajouta: « Dans toute ville où l’on ne vous accueillera pas, Luc X, 10-11

dites : Sachez pourtant que le règne de Dieu est tout proche.

27 Il leur recommanda aussi de secouer la poussière de leurs pieds

en témoignage que les apôtres avaient repoussé la terre

qui leur appartenait :

28 « Car qui vous méprisera, me méprisera et qui me méprise, Luc X, 16

méprise aussi celui qui m’a envoyé.

  1. XXIV, 9. 29 Qui donc vous donnerait le pouvoir de soumettrs et de Luc X, 19.

fouler aux pieds les serpents et les scorpions ? “

  1. XXU, 1. 30 Christ alors tressaillit de jie et dit: « je te rends grâce, Luc X, 21

Ep. 22. Seigneur du Ciel, de ce que ces choses aient été

cachées aux sages et aux prudents, et qu’elles aient

été révélées à mes enfants. »

  1. XXV, 5-7. 31 Puis il précisa qu’il était venu éclairer les gens, toute chose Luc X, 22

lui ayant été confiée par le Père.

  1. XXV, 1~. 32 ”Mais personne ne sait qui est le Père, sinon le Fils,

33 et personne ne sait qui est le Fils, sinon le Père », ajouta-t-il.

T.XXV, 12. 34 Christ dit encore aux disciples : « Heureux les Luc X, 23-24

yeux qui voient ce que vous voyez. Je vous dis que

les prophètes n’ont pas vu ce que vous voyez. »

  1. XXV, 15. 35 Un docteur de la Loi, s’adressant à lui, lui demanda : Luc X, 25-28.

« que faut il que je fasse pour que je vive ? »

Ep. 23. 36 Christ dit à ce docteur: « qu’est-il écrit dans la Loi ? »

37 Il répondit: « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de

toute ton âme, de tout ton coeur et de toutes tes forces,

et tu aimeras ton prochain comme toi-même.

38 Christ lui dit alors: « Tu as bien répondu. Fais cela, et tu vivras. »

  1. XXV, 17. 39 Un autre homme encore lui demanda ce qu’il devait

faire pour avoir une vie longue.

40 Il lui répondit de même de se conformer à la Loi.

 

– VII –

 

  1. XXVI, 1-5. 1 S’adressant à Christ, un des disciples lui dit : »Enseigne nous

à prier, comme Jean l’a snseigné à ses disciples. » Luc XI, 1

2 Comme il pensait qu’il fallait prier autrement un autre Dieu,

3 Christ leur dit : « quand cous prierez, dites : Luc XI, 2-4.

4 Père, que ton esprit saint soit sur nous et nous purifie;

5 que vienne ton règne;

6 donne nous chaque jour ton pain surnaturel;

7 remets nous nos péchés

8 comme nous remettons aussi à nos débiteurs,

9 et ne nous laisse pas succomber à la tentation. »

  1. XXVI, 8-9 10 Il leur dit encore: « Si quelqu’un vient au milieu Luc XI, 5-10

Ep. 24. de la nuit heurter à la porte d’un ami pour lui demander

du pain, il se lèvera, même s’il était au lit avec ses

jeunes enfants, et il lui donnera comme si c’ était à un

blessé, ami ou non.

11 Demandez donc et vous recevrez.

  1. XXVI, 10. 12 « Lequel d’entre vous, si son fils lui demande du Luc XI, 11-13

Ad. II, 20. pain, ne lui en donnera pas ?

13 Ou, s’il demande un poisson, lui donnera un serpent,

ou un scorpion au lieu d’un oeuf ?

14 Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez

donner de bonnes choses à vos enfants, l’esprit saint

sera donné par le Père à qui l’en prie. »

  1. XXVI, 11. 15 Il expulsa un démon sourd. Certains dirent qu’il Luc XI, 14-20

chassait les démons par Béelzéboul.

16 Il répliqua : « Si je chasse les démons par Béelzéboul,

au nom de qui vos fils les chasseront ils?

17 Mais si je chasse les démons avec le doigt de Dieu,

n’est-ce pas que le règne de Dieu s’est approché de vous ?

  1. XXVI, 12. 18 « Quand un homme fort et bien armé garde son Luc XI, 21-22.

palais, ce qui est à lui est en sûreté.

19 Mais que survienne quelqu’un d’encore plus fort que lui qui

le domine, il lui enlève tout l’arsenal auqusl il s’était fié et

distribue ses dépouilles.

20 Ainsi Béelzéboul ou Satan, dont il vient d’être question,

a été dominé par un Dieu plus fort que lui. »

  1. XXVI, 13. 21 Alors, une femme s’exclama dans la foule : Luc XI, 27-28

“Heureux le ventre qui t’a porté et le sein qui t’a nourri.

22 Mais Christ répondit: « Heureux plutôt ceux qui écoutent les paroles

de Dieu et qui les mettent en pratique. »

  1. XXVII, 1. 22 On lui demanda un signe, Jean VI, 30

et Luc XI, 16.

Ep. 25. 24 mais il le refusa:

« Cette génération est mauvaise”, dit-il, Marc VIII, 11-12.

25 « Elle veut un signe, mais il ne lui sera donné aucun signe.

26 « Personne ne cache une lampe allumée, elle doit être placée Luc XI, 33.

sur un lampadaire afin d’éclairer tout le monde… »

T.XXVII, 2. 27 Un pharisien qui l’avait invité à dîner s’étonna qu’il n’ait pas Luc XI, 37-40.

pris un bain avant le repas, comme le prescrivait la Loi.

28 Christ lui répondit:

« Malheur à vous, qui lavez l’extérieur de la coupe et

des plats, mais qui, plein en vous-mêmes d’avarice et de

méchanceté, ne vous êtes pas nettoyés à l’intérieur !”

  1. XXVII, 3. 29 Donnez donc en aumônes tout ce que vous Luc XI, 41

possédez et tout, pour vous, sera pur.

  1. XXVII, 4. 30 « Vous acquittez la d~me des légumes, mais Luc XI, 42-43.

Ep. 26. vous ignorez l’appel de Dieu et son amour.

  1. XXVII, 5. 31 ”Malheur à ceux qui réclament les premières Luc XIV, 7-11

places et qui veulent être salués.

  1. XXVII, 6-8. 32 ”Malheur à vous aussi, légistes, qui chargez les autres

de fardeaux trop lourds, alors que vous-mêmes Luc XI, 46

n’y mettez même pas le doigt.

Ep. 27. 33 ”Malheur à vous qui bâtissez des sépultures Luc XI, 47

aux prophètes que vos pères ont tué…

  1. XXVII, 9. 34 ”Malheur à vous, légistes, qui détenez les clés de la connaissance! Luc XI, 52.

35 Vous n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer,

vous les en avez empêchés !”

  1. XXVII, 10. 36 Mais Christ ne tonnait ces malédictions que pour blamer le Créateur,

cruel au point de naudire ceux qui pêchaient contre lui.

  1. XXVIII, 1-2. 37 Gardez-vous du levain des pharisiens, c’est Marc VIII, 15

l’hypocrisie », dit-il encore, et il aJouta:

38 “Rien n’est voilé qui ne doive etre découvert Luc XII, 2

39 Et rien n’est caché qui ne doive être révélé. »

  1. XXVIII, 3. 40 Puis il dit à ses disciples: “Je vous le dis, à vous qui êtes mes Luc XII, 4-5.

Ep. 29. amis, ne craignez point ceux qui peuvent seuIement

vous occire et puis n’ont plus aucun pouvoir sur vous.

41 Mais je vais vous faire voir qui vous devez craindre:

craignez celui qui, après vous avoir fait mourir,

a le pouvoir de vous jeter dans la gehenne;

oui, je vous le dis, craignez celui-là…

  1. XXVIII, 4. 42 “Quiconque sa réclamera de moi devant les hommes,

Ep. 30. je me réclamerai de lui devant Dieu,

43 mais celui qui m’aura renié devant les hommes Luc XII, 8-9

sera renie par moi devant Dieu.

  1. XXVIII, 6. 44 “Celui qui aura parlé contre le fils de l’Homme, ll lui sera pardonné, Luc XII, 10

45 mais celui qui aura parlé contre le saint esprit,

cela ne lui sera pas pardonné.

  1. XXVIII, B. 46 “Quand vous serez traînés devant les autorités, Luc XII, 11

ne vous préoccupez pas de ce qu’il vous faudra répondre:

47 car le saint esprit vous apprendra au moment même ce

qu’il convient de dire.”

  1. XXVIII, 9-10. 48 A quelqu’un qui lui demandait d’intervenir pour trancher un litige Luc XII, 13-14

entre lui et son frère à propos du partage d’un héritage,

49 Christ répondit: “ homme, qui donc a fait de moi quelqu’un qui

partage? Qui donc m’a placé comme juge au desus de vous ?  »

  1. XXIX, 1-4. 50 Christ conseillait aussi de ne pas s’inquiéter Luc XII, 22-3

de la nourriture et du vetement:

Ep. 32. 51 “Toutes ces choses, toutes les gens du monde les recherchent”,

Ep. 33 disait-il, “ mais votre Père sait que vous en avez besoin.

52 Appelez donc le règne de Dieu et toutes ces choses vous

seront données par surcroît.

Ep. 34. 53 “Ne crains rien, petit troupeau, car il a plu au Père Luc XII, 32

Clém. d’Alex. de vous donner son royaume:

54 le Créateur est avec le plus grand nombre,

Stromates III, mais le Seuveur, fils du Dieu bon, est avec ses élus.

x, 69.

  1. XXIX, 6. 55 « Gardez votre ceinture et laissez allumées vos lampes comme Luc XII, 35-37

des serviteurs qui attendent leur maître au retour ds ses noces.

Ep. 35. 56 S’il arrive le soir et trouve tout préparé, heureux seront-ils. Luc XII, 38

  1. XXIX, 7. 57 “Si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur Luc XII, 39-40

viendrait, il n’aurait pas laissé percer les murs de sa maison…”

(A suivre……)

  1. XXIX, 9-11. 58 Pierre lui aysnt demandé si cette parabole Luc XII, 41-4

Ep. 36. était destinée sux disciples ou à tous,

59 Christ répondit: « Qui donc est l’intendant fidèle et avisé

que le maître établira sur ses gens pour leur donner

au moment voulu leur ration de blé ?

60 Heureux ce serviteur si son maître, à son arrivée, le trouve

ainsi occupé.

61 Mais si, profitant de l’absence de son maître, le serviteur se

met à battre ses gens et ses servantes, à ce goberger

et à s’enivrer,

62 le maître viendra alors qu’il ne l’attendait pas; il se séparera de

lui et ne lui donnera sa part qu’avec répugnance.

63 Car le serviteur expérimenté qui n’aura rien fait recevra beaucoup

de coups; mais celui qui est inexpérimenté, s’il a mérité des

coups, en recevra peu.

64 Et de celui à qui l’on aura donné beaucoup, il sera bsaucoup

 

* Abréviations :

  1. = Tertullien, Adversus Marcionem, IVe partie.

Ad. = Adamantios, Dialogues.

Ep. = Epiphane. Scolies, dans Panarion XLII, 11.